Tekla Model Sharing et paramètres multi-utilisateurs pour les administrateurs

Tekla Structures
2018
Tekla Structures

Tekla Model Sharing et paramètres multi-utilisateurs pour les administrateurs

Tekla Model Sharing

Le Tekla Model Sharing permet une modélisation efficace basée sur la collaboration dans un modèle Tekla Structures partagé. Le Tekla Model Sharing offre aux utilisateurs la liberté de manipuler le même modèle simultanément depuis différents endroits et sous différents fuseaux horaires.

Dans Tekla Model Sharing , chaque utilisateur possède une version locale du modèle sur son ordinateur ou sur un lecteur réseau ; les données du modèle sont partagées et synchronisées sur Internet via le service de partage basé sur le Cloud Microsoft Azure. Lorsqu’un modèle est partagé, il est connecté au service de partage basé sur le Cloud. Vous pouvez vérifier l’état du service à tout moment.

Lorsqu'un utilisateur commence à partager un modèle, l'organisation à laquelle l'utilisateur appartient obtient la propriété du modèle. Dans Tekla Model Sharing , une organisation possède toujours tous les modèles partagés par les utilisateurs dans l'organisation. Un modèle partagé est toujours détenu par une seule organisation. Vous pouvez gérer et afficher tous les modèles partagés par votre organisation avec la Management Console pour Tekla Model Sharing. L’ouverture d’une session nécessite les droits d’administrateur Trimble Identity.

Tekla Model Sharing nécessite une licence Tekla Model Sharing valide et un Trimble Identity qui est associé à une organisation valide. En vous basant sur les informations Trimble Identity , vous pouvez affecter et gérer des licences Tekla Model Sharing dans l’outil Tekla Online Admin Tool basé sur le Web. Pour plus d’informations, voir Gestion des comptes Trimble Identity et des licences Tekla Model Sharing.

L’état du service de partage sur le Cloud Tekla Model Sharing est disponible publiquement sur le site Tekla Model Sharing Status. Sur ce site Web, vous pouvez également trouver des informations sur toutes les interruptions de service.

Pour plus d’informations sur le fonctionnement de Tekla Model Sharing , voir

Note:

Tekla Model Sharing nécessite un modèle mono-utilisateur. Un modèle ne peut pas être simultanément partagé et utilisé en mode multi-utilisateurs. Si vous souhaitez commencer à utiliser le mode multi-utilisateurs comme moyen de partage de votre modèle en lieu et place de Tekla Model Sharing , vous devez d’abord exclure votre version locale du modèle du service de partage, puis le convertir en modèle multi-utilisateurs.

Le modèle exclu n’est pas lié au modèle partagé original dans le service de partage. Cela signifie que si vous excluez votre version locale du modèle du service de partage et que vous commencez à utiliser le modèle en mode multi-utilisateurs, vous ne pourrez plus fusionner le modèle partagé original et le modèle multi-utilisateurs par la suite.

Modèles multi-utilisateurs

Vous pouvez travailler sur des modèles Tekla Structures soit en mode mono-utilisateur soit en mode multi-utilisateurs. Le mode multi-utilisateurs permet à plusieurs utilisateurs d’accéder en même temps au même modèle. Plusieurs utilisateurs peuvent travailler sur un même projet et connaître la progression des autres, de sorte que la copie et la fusion des modèles ne soient pas nécessaires.

Le modèle multi-utilisateurs est constitué d’un seul modèle maître qui peut se trouver n’importe où sur le réseau. Chaque utilisateur peut accéder à ce modèle et ouvrir leur propre vue locale du modèle sur un ordinateur client. Cette vue locale s’appelle un modèle de travail. Les changements qu’un utilisateur apporte au modèle de travail sont locaux et non visibles par les autres utilisateurs jusqu’à ce que le modèle de travail soit enregistré dans le modèle maître.

Le modèle multi-utilisateurs est verrouillé à l’ouverture, et pendant l’enregistrement et le repérage. Lorsqu’un utilisateur effectue l’une de ces opérations, les autres utilisateurs ne peuvent pas effectuer simultanément la même opération. Pour plus d’informations, voir Fonctionnement du mode multi-utilisateurs.

Note:

Tous les utilisateurs du modèle multi-utilisateurs doivent utiliser les mêmes paramètres et les mêmes version et Service Pack de Tekla Structures.

Le serveur multi-utilisateurs de Tekla Structures fonctionne comme un service qui démarre automatiquement en même temps que l’ordinateur. Vous ne devez pas vous connecter au service. Nous vous recommandons d’utiliser la dernière version du serveur multi-utilisateurs disponible, quelle que soit la version de Tekla Structures que vous utilisez.

Définition des droits d’accès pour un modèle multi-utilisateurs

Vous pouvez protéger les attributs utilisateurs à l’aide de privilèges. Vous pouvez également empêcher que votre modèle et vos dessins ne soient modifiés accidentellement à l’aide de l’attribut utilisateur (UDA) Verrouillé. Vous pouvez utiliser l’attribut utilisateur pour des pièces (séparément pour les poutres, les poteaux, etc.), des boulons, des soudures, des types de dessins spécifiques, des propriétés de projet et des propriétés de phase.

Le fait d’utiliser l’attribut Verrouillé et des privilèges permet d’empêcher certains utilisateurs ou certaines organisations de modifier votre modèle. Pour plus d’informations sur les droits d’accès, voir Droits d'accès en mode multi-utilisateurs.

L’attribut utilisateur Verrouillé peut avoir trois valeurs : Oui , Non et Organisation. Si sa valeur est Oui , l’objet est verrouillé et vous ne pouvez pas modifier ses propriétés. Vous ne pouvez changer que les attributs utilisateurs d’un objet qui n’affectent pas le repérage. Si vous essayez de modifier un objet verrouillé, Tekla Structures affiche le message d’avertissement suivant :

Il y a des objets verrouillés comme indiqué dans le rapport. L’opération n’a pas pu être réalisée.

Pour ajouter l’attribut verrou à l’interface utilisateur, ajoutez dans le fichier objects.inp la ligne suivante dans la section de l’objet :

 attribute("OBJECT_LOCKED", attribute("OBJECT_LOCKED", "Locked:", option,"%s", none, none, "0.0", "0.0") { value("No", 1) value("Yes", 0) value("Organization", 0) } 
Was this helpful?
Précédent
Suivant