Modifier la configuration d’un test d’inspection

Tekla EPM
2021
Tekla EPM Tekla EPM GO

Modifier la configuration d’un test d’inspection

Dans la boîte de dialogue Configuration du test d’inspection, vous pouvez modifier les exigences de test que l’inspecteur utilisera pour chaque test.

Pour accéder à la boîte de dialogue Configuration du test d’inspection, procédez comme suit :

  • En bas de la boîte de dialogue Enregistrements de test, cliquez sur Propriétés du test d’inspection.

Pour modifier les exigences de test, effectuez toutes les opérations suivantes :

1. Modifier les propriétés du test

  1. En haut de la boîte de dialogue Configuration du test d’inspection, modifiez les propriétés du test en fonction de vos besoins.
  2. Cliquez sur la flèche à droite de du champ Type de test et sélectionnez le type de test dans la liste.
    Les types de tests préchargés sont les suivants :
    • Assemblage: l'objet du test désigne un assemblage ou une pièce marquée pour le suivi des pièces dans une affaire en contrôle de production.

    • Employé: l’objet du test désigne un utilisateur Tekla EPM.

    • Environnemental: un test d’ordre général sans objet.

    • Équipement: un test d’ordre général sans objet.

    • Ajustement: un test d’ordre général sans objet.

    • Général: un test d’ordre général sans objet.

    • Chargement: l’objet du test désigne une charge d’expédition dans une affaire en contrôle de production.

    • Pièce: l’objet du test fait partie d’une affaire en contrôle de production.

    • Formation: un test d’ordre général sans objet.

  3. Saisissez un titre unique pour le test.

    Le titre est automatiquement copié dans le champ Catégorie.

  4. Dans le champ Catégorie, effectuez l’une des actions suivantes :
    1. Pour créer une nouvelle catégorie, saisissez le nom de la catégorie dans le champ Catégorie.
    2. Pour utiliser une catégorie existante, cliquez sur la flèche à droite du champ Catégorie et sélectionnez une catégorie existante dans la liste.

    Les catégories sont utilisées pour regrouper des tests similaires. Par exemple, si vous avez plusieurs tests de soudure, vous pouvez définir la catégorie sur Soudure pour tous les tests afin de faciliter le filtrage de ce groupe de tests.

  5. Cliquez sur la flèche à droite de du champ Poste de production et sélectionnez le poste de production qui sera marqué comme terminé à l’ajout d’un enregistrement de test réussi.

    Notez que l’option Poste de production n’est disponible que si le type de test est défini sur Assemblage.

  6. Si vous souhaitez uniquement que les membres principaux soient utilisés comme sujets de test, cochez la case Membres principaux uniquement.

    Notez que la case à cocher Membres principaux uniquement n’est disponible que si le type de test est défini sur Assemblage.

  7. Dans le champ Remarques, saisissez les instructions pour effectuer le test ou toute autre note applicable.

    Le texte dans le champ Remarques s’affiche lorsque vous ajoutez un nouvel enregistrement de test.

  8. Cliquez sur Sauvegarder le test d’inspection pour enregistrer la configuration du test.

2. Ajouter de nouveaux champs

  1. Dans la section Champs de test de la boîte de dialogue Configuration du test d’inspection, cliquez sur Nouveau champ.
  2. Dans le champ Nom de domaine de la boîte de dialogue Configuration du champ de test d’inspection, saisissez le nom du champ utilisé dans la définition du test.
  3. Dans le champ Titre, saisissez le titre du champ utilisé dans la boîte de dialogue Nouvel enregistrement de test d’inspection.
  4. Dans le champ Abréviation, saisissez le texte utilisé dans l’en-tête de colonne de la boîte de dialogue Enregistrements de test.
  5. Dans le champ Remarques, ajoutez tout texte ou toute instruction supplémentaire concernant le champ.
  6. Cliquez sur la flèche à droite de du champ Type de champ et sélectionnez une option appropriée :
    • Booléen et Numérique sont des types de test qui vous obligent à définir des paramètres de critères de réussite et d’échec.
    • Date, Texte, Note, et Menu déroulant sont des options d’informations de test que vous pouvez appliquer aux types de test.
  7. Dans le champ Nombre d’instances, saisissez le nombre de fois où le champ sera présenté à l’utilisateur lors de l’exécution du test.
  8. Dans le champ Nombre maximum d’instances, saisissez le nombre maximum de fois où le champ peut être saisi lors de l’exécution d’un test.

    Si la valeur de Nombre maximum d’instances est supérieure à la valeur de Nombre d’instances, l’utilisateur aura la possibilité d’ajouter des instances supplémentaires jusqu’à la valeur maximum.

  9. Si vous souhaitez que le champ soit uniquement utilisé dans les enregistrements de test de suivi, cochez la case Uniquement pour les tests à suivre.

    Par exemple, vous pouvez ajouter un champ dont le type est Note avec la case Uniquement pour les tests à suivre cochée. De cette façon, l’inspecteur pourrait saisir l’action corrective requise pour résoudre le problème dans le champ.

  10. Cliquez sur les différents onglets de type de champ au milieu de la boîte de dialogue pour modifier leurs paramètres :
    1. Sur l’onglet Booléen, sélectionnez si la saisie d’informations dans le champ indiquera un échec ou génèrera un avertissement.
    2. Sur l’onglet Numérique, sélectionnez les valeurs minimum et maximum qui peuvent indiquer un échec ou générer un avertissement, définissez le nombre minimum et maximum de décimales, définissez un préfixe ou un suffixe pour les unités de mesure, et sélectionnez si la saisie d’informations dans le champ est obligatoire.
    3. Sur l’onglet Date, indiquez si la saisie d’informations dans le champ de date est obligatoire.
    4. Sur l’onglet Texte, indiquez si la saisie d’informations dans le champ de texte est obligatoire.
    5. Sur l’onglet Note, indiquez si la saisie d’informations dans le champ de mémo est obligatoire.
    6. Sur l’onglet Menu déroulant, sélectionnez si les informations sont limitées à une liste d’options prédéfinies, si vous souhaitez utiliser un ensemble de données existant comme options disponibles, si les options disponibles dépendent d’une autre liste ou si la saisie d’informations dans le champ est obligatoire.

      Vous pouvez également ajouter de nouvelles options à la liste ou modifier ou supprimer les options disponibles.

  11. Cliquez sur Sauvegarder Champ.

Le champ est ajouté au test d’inspection.

Répétez le processus pour créer tous les champs nécessaires.

3. Modifier, déplacer ou supprimer des champs

Dans la section Champs de test de la boîte de dialogue Configuration du test d’inspection, effectuez l’une des opérations suivantes en fonction de vos besoins :

Pour

Procédure

Modifier un champ existant

  1. Dans la liste, cliquez sur le champ que vous souhaitez modifier.

  2. Cliquez sur Propriétés.

  3. Dans la boîte de dialogue Configuration du champ de test d’inspection, modifiez les propriétés du champ :
    1. Dans le champ Nom de domaine, modifiez le nom du champ utilisé dans la définition du test.

    2. Dans le champ Titre, modifiez le titre du champ utilisé dans la boîte de dialogue Nouvel enregistrement de test d’inspection.

    3. Dans le champ , saisissez le texte utilisé dans l’en-tête de colonne de la boîte de dialogue Enregistrements de test.

    4. Dans le champ Remarques, modifiez tout texte ou toute instruction supplémentaire concernant le champ.

  4. Cliquez sur la flèche à droite de du champ Type de champ et sélectionnez une option appropriée :
    • Booléen et Numérique sont des types de test qui vous obligent à définir des paramètres de critères de réussite et d’échec.

    • Date, Texte, Note, et Menu déroulant sont des options d’informations de test que vous pouvez appliquer aux types de test.

  5. Cliquez sur les différents onglets au milieu de la boîte de dialogue et ajustez les paramètres en fonction de vos besoins.

  6. Cliquez sur Sauvegarder Champ.

Déplacer un champ vers le haut ou vers le bas

  1. Dans la liste, cliquez sur le champ dont vous souhaitez modifier la position.

  2. Cliquez sur les boutons Déplacer vers le haut et Déplacer vers le bas pour changer l’emplacement du champ.

Supprimer un champ de la configuration de test

Notez que la suppression d’un champ de la configuration de test est une opération définitive et ne peut être annulée.

  1. Dans la liste, cliquez sur le champ que vous souhaitez supprimer.

  2. Cliquez sur Supprimer.

  3. Dans la boîte de dialogue de confirmation, cliquez sur Oui pour supprimer définitivement le champ de la configuration de test.

4. Enregistrer le test et exécuter un exemple de test d’inspection

Une fois que vous avez modifié tous les paramètres nécessaires du test d’inspection, enregistrez le test et exécutez un échantillon de test en ajoutant un enregistrement de test. Vous pouvez ultérieurement supprimer l’exemple d’enregistrement de test.

  1. Cliquez sur Sauvegarder le test d’inspection.
  2. Dans la boîte de dialogue Enregistrements de test, ajoutez un nouvel enregistrement de test en cliquant sur Exécuter le test.

    Pour en savoir plus sur l’ajout d’un enregistrement de test, reportez-vous à la section Ajouter, modifier et examiner les enregistrements de test d’inspection.

  3. Veillez à ce que le test fonctionne comme prévu.

    Si le test ne fonctionne pas comme prévu, vous pouvez corriger les erreurs en modifiant davantage la configuration.

  4. Cliquez sur Enregistrer.
  5. Pour supprimer l’exemple de test, procédez comme suit :
    1. Sélectionnez l’exemple de test dans la liste.
    2. Cliquez sur Détails d’enregistrement de test.
    3. Cliquez sur Supprimer.
    4. Dans la boîte de dialogue de confirmation, cliquez sur Oui.
Was this helpful?
Previous
Next